Amicale Ornithologique du Blavet


Canari blanc
Par Jean Pierre LABASQUE éleveur à L' A O B


GÉNÉRALITÉS SUR LES LIPOCHROMES : Canari blanc
  • On y trouve le jaune, le rouge, l'ivoire, les mosaïques jaunes et les rouges ivoires.
  • Pour le travail du facteur enzyme, le pigment mélanine est bloqué et n'est plus formé mais chez ces oiseaux il existe les caractéristiques héréditaires du noir et de l'agate (tâches ).
  • Ils se présentent en intensif schimmel ou en mosaïque auxquels s'ajoutent 2 souches de blancs :

LE BLANC DOMINANT

LE BLANC RÉCESSIF

LE FACTEUR ENZYME : Le facteur enzyme empêche le développement des mélanines
héréditaires, le gêne enzyme domine sur le gêne sauvage. De ce fait le sujet semble pur, sans tâche, mais il peut être également impur et donner des descendances panachées.

LE BLANC DOMINANT : Apparu en Allemagne vers 1677, on autorise chez ces canaris
une incrustation minimum dans les rémiges, due à la caraténoîde qu'il couve. Elle peut être jaune ou rouge, mais le manteau restera blanc. On en trouve peu dans la région, ils sont surtout élevés dans les pays frontaliers.

COMMENT LES RECONNAÎTRE ? Légère incrustation des rémiges, chair très claire.

HÉRÉDITÉ : Le blanc dominant n'est viable qu'à l'état impur ,c'est à dire hétérozygote ,donc pas accouplement avec un blanc dominant.

blanc dominant x jaune = 50% blanc et 50% dominant

idem pour les lipochromes

blanc dominant x blanc récessif = 50% blanc et 50% jaune

si le récessif est porteur de jaune ou d'orange.

Pour atténuer les incrustations, privilègez les accouplements avec des ivoires jaunes.

Faire attention à la nourriture ne pas donner de colorant de carottes, jaune d’œuf et navette.

LE BLANC RÉCESSIF

Au début du 18ème siècle ce canari voit le jour en Angleterre, vers 1759 en Nouvelle Zélande.

canari blanc

A l'origine le blanc récessif est particulièrement faible incapable de transformer les vitamines A
 et beaucoup périssent.

On a du leur administrer de la vitamine A pour les conserver en vie afin de garder la souche.

Le blanc récessif est d'un blanc pur sans caraténoîde, sa peau est violacée ( couleur lilas ).

DESCRIPTION :  Il présente toujours un plumage d'un blanc pur immaculé, le bec et les pattes seront de couleur claire, le plumage court, bien serré, plus long chez le schimmel, forme harmonieuse, sans lourdeur, tête bien ronde.

HÉRÉDITÉ :  La mutation du récessif est libre, elle peut être transmise soit par le mâle ou la femelle.





ACCOUPLEMENT :

  • blanc récessif x blanc récessif = 100% récessif
  • blanc récessif x jaune =100% jaune porteur de blanc
  • blanc récessif x jaune porteur de blanc= 50% blanc récessif et 50% jaune porteur de blanc
  • jaune porteur de blanc x jaune porteur de blanc = 25% blanc récessif 50 % jaune porteur de blanc et 25 % jaune homozygote

ALIMENTATION : Pas de soin particulier , colorant sans influence sur le récessif ,éventuellement apporter des vitamines A par l'intermédiaire de la pâtée Bianco.

PRÉSENTATION AU CONCOURS : Nécessité de laver l'oiseau quelques jours avant ,shampoing pour caniche blanc ,huile de vison ,spray (paraffine ).
Préparation des cages .

haut de page